• Gwenaëlle Morel

Approche psycho-sensorielle

Pourquoi manger lentement ?


Manger lentement augmenterait la production d'hormone de satiété, selon une étude qui sera publiée dans le numéro de janvier du Journal of Clinical endocrinology and metabolism ( nov 09).

Manger vite entrainerait une tendance à l'hyperphagie, révèle l'étude à paraître "La vitesse à laquelle nous mangeons a un impact sur les hormones de l'intestin liés à la satiété, qui signalent au cerveau qu'il faut arrêter de manger", signale le Dr Kokkinos, responsable de l'étude et médecin hospitalier à Athènes . L'ingestion trop rapide des aliments freine la libération de ces hormones. Ne ressentant pas encore le signal de satiété, le consommateur continue de s'alimenter. Les chercheurs ont étudié les réactions biochimiques de l'organisme en faisant manger à différentes vitesses un pot de glace de 300 ml à des patients. Toutes les trente minutes, des échantillons de glucose, d'insuline, et d'hormones intestinales étaient prélevés. Les résultats affirment que les patients ayant mangé lentement ont ressenti plus vite la sensation de satiété. Ils avaient sécrété davantage d'hormone satiétogène dans leurs intestins.


Le plaisir :


Le plaisir ne s’oppose pas à la santé, bien au contraire il y participe !


Le plaisir du goût peut être aussi simple qu’une tartine beurrée. En période de crise et de difficultés économiques, le plaisir du goût est encore plus important qu’en temps normal ! Cultiver le goût, cela veut dire mobiliser davantage d’attention à ce que l’on mange.


Goûter, c’est être attentif aux sensations et apprendre à les mettre en mots. Dire le goût, c’est apprendre à être soi même, c’est parler de soi et de son rapport au monde.


Il a été récemment prouvé que l'absence de stimulation des zones de plaisir dans le cerveau peut conduire à une suralimentation. Pour moi, il faut optimiser le rapport plaisir / calories pour inciter à « bien manger », en prévention du surpoids.


La motivation :


Le mot motivation vient du latin 'motivus' qui signifie mobile. La motivation est une énergie, qui nous permet de passer à l'action, d'aller jusqu'au bout de nos projets. C'est notre carburant interne.

Cette énergie est soumise aux aléas de nos émotions. L'intérêt est de savoir préserver ce capital motivation et donc reconnaître les émotions qui sont susceptibles de l'entamer et celles qui vont regonfler les réserves.


D'après les philosophes antiques, c'est la recherche du bonheur qui est à l'origine de la motivation. Interrogez-vous sur ce qui vous rend vraiment heureux (mêmes des évènements simples) pour entretenir votre motivation au quotidien.


0 vue
 

Formulaire d'abonnement

06 23 87 34 01

15 rue des Soupirs, 44000 Nantes

  • Facebook

©2020 par Gwenaëlle Morel Diététicienne Nutritionniste. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now