• Gwenaëlle Morel

Vitamine D

Le manque de vitamine D (fréquent) affecte les fonctions mentales :

Deux nouvelles études européennes montrent que de faibles niveaux de vitamine D peuvent affecter les fonctions cognitives. "Nous savons maintenant qu'il y a des récepteurs de la vitamine D partout dans le système nerveux et dans l'hippocampe", indique Robert J. Przybelski de l'Université du Wisconsin. "Nous savons aussi que la vitamine D active et désactive des enzymes dans le cerveau et dans le liquide céphalo-rachidien qui sont impliqués dans la synthèse des neurotransmetteurs et la croissance des nerfs." De plus, des études de laboratoire suggèrent que la vitamine D protège les neurones (cellules nerveuses) et réduit l'inflammation.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout